Septembre 2019 — Janvier 2020

Fouesnant [29]

L’île Cigogne

Enseignants

Paul Gresham
Noël Dominguez
Luis Burriel

Réalisé avec

Korantin Hurault

Cursus

Projet de fin d’étude

Septembre 2019 — Janvier 2020

Fouesnant [29]

L’île Cigogne

Enseignants

Paul Gresham
Noël Dominguez
Luis Burriel

Réalisé avec

Korantin Hurault

Cursus

Projet de fin d’études

La montée des eaux comme générateur de projet.

En prenant comme lieu d’étude le Fort Cigogne de l’archipel des Glénan en Bretagne, ce projet tente de proposer un rapport inédit au temps et à la matière.
Dans ce lieu où les questions concernant les matériaux sont décisives et complexes (patrimoine, conservation, acheminement…), les ressources naturelles apparaissent comme porteuses de capacités illimités.
Le vent, le soleil ou l’eau sont les matières principales de ce lieu insulaire. Toutefois, ces éléments constitutifs du paysage et de la vie sur cette île semblent également porteurs de la disparition de ces lieux : réchauffement climatique et la fonte des glaces entraînant une montée progressive du niveau des océans.
Dans ce contexte, la submersion progressive de l’île et de son fort paraissent inévitable.
Nous plaçons, au coeur de notre processus, l’intégration des éléments naturels comme matières capables de générer une nouvelle architecture sur cette île, tout en combinant ces paramètres à l’analyse des formes existantes dans la structure du fort.
Ce constat est le fondement de notre projet vers la recherche d’une subsistance de cet édifice par différents temps et formes. 

Lien vers le site de Korantin Hurault

Galerie du projet

Vidéo du projet